Animations d’été : une journée avec Véli-Vélo à Beaubreuil

Pour Véli-Vélo les vacances c’est aussi le moment de penser à ceux qui restent à Limoges et n’ont pas l’occasion de s’évader (à bicyclette de préférence) vers la campagne, l’océan ou la montagne. L’association répond ainsi, autant que possible, aux sollicitations des centres sociaux municipaux de la Bastide et Beaubreuil, pour mener des animations autour du vélo. Nous proposons, depuis le début de l’été, des ateliers de réparation vélo délocalisés, des séances de mise en selle pour les cyclistes en herbe ou les plus grands qui manquent encore de confiance. Enfin nous commençons à encadrer des sorties à vélo pour les enfants/ados. Récit d’une journée d’animation avec le centre social de Beaubreuil le 12 août.

8h30 – Rendez-vous au local de la Bastide pour récupérer le matériel nécessaire à l’organisation de la journée : vélos, outils, casques, pièces de rechanges…

9h00 – Arrivés sur place, nous rencontrons l’équipe d’animation du centre social et accueillons les enfants qui vont participer à la randonnée. Vérifications et petites réparations sur les vélos de certains (gonflage des pneus, réglage des freins et dérailleurs, lubrification de la transmission), adaptation des vélos prêtés pour d’autres, ajustement des casques et check-up des accessoires indispensables (eau, chaussures fermées avec chaussettes)… nous voilà d’attaque !

10h15 – Petit briefing sur le parcours et les quelques consignes à respecter pour bien rouler en groupe, puis nous pouvons partir. L’expédition comprend six enfants, 1 animateur du centre social, 3 bénévoles de Véli-Vélo (Armel, Jean-Dominique et Julien), un élu de la ville de Limoges, Vincent Brousse, et un de ses collaborateurs. Le programme de la matinée est bien chargé avec une balade de 20 km. Nous avons prévu de rejoindre la piste de BMX de l’Aurence-sud par les chemins le long de l’Aurence et, au retour, de faire une variante par le bois de la Bastide.

11h – Arrivée au parcours de BMX de l’Aurence. C’est l’occasion de faire une petite pause avec une collation bien méritée, mais aussi de faire quelques tours de piste pour tester la dextérité et prendre plaisir à grimper et dévaler quelques bosses.


11h30 – On repart en sens inverse, direction Beaubreuil en passant par le bois de la Bastide, et ce n’est pas cette fois que le grand méchant loup nous mangera !


12h50 – De retour au centre social, avec un peu de retard, de fatigue, mais une banane jusqu’aux oreilles pour les enfants et leurs accompagnateurs. Pour les statistiques, 20km400 au compteur en 1h35 (sans les pauses). Pas mal pour des enfants qui n’avaient jamais parcouru autant de distance à vélo ! Une expérience réussie qui aura aussi été l’occasion de faire le point de manière informelle avec Vincent Brousse sur les besoins ponctuels d’aménagements pour valoriser tout le potentiel cyclable de cette partie de la vallée de l’Aurence (mais nous ferons bientôt une reconnaissance plus complète pour établir un diagnostic et des propositions).

14h30 – Après une courte pause déjeuner, installation de l’atelier participatif et solidaire délocalisé au stade du Prieur. Comme bien souvent le début d’après-midi est calme, très calme, trop calme… la sieste nous guette…

15h30 – Après la visite de Sarah Terqueux, conseillère municipale déléguée en charge du quartier de Beaubreuil, avec Patrice Messinguiral, directeur adjoint du Centre social, qui aura été l’occasion d’échanger sur les mobilités douces, sur la coupure Beaubreuil / Centre ville, et sur l’intérêt de reproduire des animations identiques, les premiers vélos arrivent. D’abord timidement puis par effet boule de neige c’est bientôt une activité effrénée qui prend place, entre réparations de chambres à air, réglages de dérailleurs, de freins, changements de câbles et gaines… Jean, bien connu des fidèles des ateliers du Sablard ou de la Bastide nous a rejoints pour prêter main forte et nous ne sommes pas trop de quatre pour pouvoir assister les participants à l’atelier.

18h – De nouvelles personnes se présentent encore avec des vélos à réparer, souvent des adultes avec les vélos des enfants. Nous faisons des diagnostics rapides tout en commençant à ranger le matériel (l’orage menace). Les jours d’ouverture et adresses des deux ateliers de réparation (Sablard et la Bastide) sont indiqués, on discute Coup de pouce vélo et pièces d’occasion disponibles… les premières gouttes se font sentir et le vent forcit, il est vraiment temps de ranger.

18h30 – Retour à l’atelier de la Bastide pour déposer et ranger le matériel, échanger nos impressions et rentrer chez nous, fatigués mais heureux d’avoir vécus cette journée, s’être sentis utiles en proposant le matin une activité qui sort de l’ordinaire à deux pas du quotidien (la magie du vélo) et l’après midi répondre à un vrai besoin.

Profitons de cet article pour faire appel à toutes les bonnes volontés au sein des adhérents, actuels, passés et futurs de Véli-Vélo. Participer à ces activités ne demande pas des compétences en amont, chacun amenant ce qu’il a et s’enrichissant des échanges en faisant avec les autres, mais c’est de participer qui permettra à ces activités de perdurer et de se développer, car elles sont avant tout très consommatrices de temps de présence. Alors n’hésitez pas à nous rejoindre la prochaine fois, vous ne le regretterez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *