Le vélo au cœur du débat sur les municipales

La soirée ciné-débat sur le vélo dans l’agglomération de Limoges, qui a eu lieu jeudi 13 février à la Faculté de Sciences et Techniques, a été un franc succès. Une dizaine de listes de l’agglomération de Limoges ont répondu présent à notre invitation. Après la projection du très beau documentaire hollandais « Why we cycle » et […]

Municipales : 2020 sera-t-elle l'année du vélo ?
Atelier de réparation fermé sauf urgence absolue

Cher.e.s cyclistes, L’atelier participatif de réparation de vélos est fermé pour une durée indéterminée dans le cadre de la pandémie actuelle. Pour autant, nombreuses sont les personnes à utiliser le vélo pour le travail ou pour les courses. Et oui, le vélo reste un moyen de déplacement économique, écologique et sain ! Le vélo reste […]

previous arrow
next arrow
Slider

Des Coursiers à Vélo Solidaires à Limoges

Nous relayons cette initiative fort intéressante :

Dans le cadre du confinement, des cyclistes bénévoles se portent volontaires pour aider les personnes qui ne peuvent pas se déplacer (personnes vulnérables face au virus ou Personnes à Mobilité Réduite). L’objectif est de faire en sorte que personne ne soit laissé de côté pendant le confinement.

Ainsi, pour vos courses alimentaires ou pour d’autres trajets importants liés à la santé ou au travail (tels que récupérer une ordonnance ou des médicaments, déposer un papier important à l’employeur ou à la CPAM, etc), des coursier.e.s s proposent de vous aider.

Les coursiers solidaires tacheront de respecter le plus possible les gestes barrières pour protéger les personnes (masque, distance de sécurité, lavage des mains).

Pour faire appel à ce système gratuit de solidarité vous pouvez :

– appeler le standard 07 49 48 56 33 ou envoyer un mail à « coursierslimoges@protonmail.com » ;

– appeler directement un.e coursier.e proche de chez vous. Pour trouver celle-ci ou celui-ci allez sur la carte en ligne suivante : http://u.osmfr.org/m/440004/

Si vous voulez proposer votre aide, n’hésitez pas à contacter les coursier.e.s solidaires : « coursierslimoges@protonmail.com » ou 07 49 48 56 33.

Atelier de réparation fermé sauf urgence absolue

Cher.e.s cyclistes,

L’atelier participatif de réparation de vélos est fermé pour une durée indéterminée dans le cadre de la pandémie actuelle. Pour autant, nombreuses sont les personnes à utiliser le vélo pour le travail ou pour les courses. Et oui, le vélo reste un moyen de déplacement économique, écologique et sain !

Le vélo reste un objet qui peut avoir quelques petits soucis techniques (crevaison, problème de chaîne, de freins…). Sachez que Véli-Vélo ne vous laisse pas tomber de selle ! Si vous avez un problème avec votre vélo qui vous empêche de réaliser vos déplacement nécessaires, n’hésitez pas à nous contacter. Nous essayerons de vous aider autant que possible :

– mail : limoges@fubicy.org

– facebook : https://www.facebook.com/Association-V%C3%A9li-V%C3%A9lo-Limoges-243711423161264/

Appel à témoin des cyclistes verbalisés et réprimandés arbitrairement

La Fédération des Usager.e.s de la Bicyclette (FUB) recense les témoignages des cyclistes verbalisés ou réprimandés qui respectaient pourtant les règles de confinement dans le cadre du COVID19. N’hésitez pas à envoyer votre témoignage au mail suivant : « contact@fub.fr ».
« Les règles du confinement sont strictes et il faut s’y conformer, car c’est dans l’intérêt de tous. Mais si l’on respecte scrupuleusement les règles, il ne devrait pas y avoir de raison pour que l’on soit inquiété. Il semble pourtant que certains cyclistes aient été réprimandés, voire verbalisés alors qu’ils respectaient les règles, la FUB recense les témoignages des cyclistes en question.

Le message de la FUB est sans ambages, nous le relayons sans filtre : Pour rappel, la FUB n’incite pas à une pratique massive du vélo et appelle chacun et chacune à rester chez soi tant que possible. Toutefois, pour les déplacements absolument nécessaires (courses, trajet domicile-travail, etc.), il est officiellement autorisé par le Ministère de l’Intérieur et recommandé par la FUB d’utiliser le vélo comme moyen de déplacement. Vous pouvez également visionner la vidéo récente de la ministre Elisabeth Borne à ce sujet. »

La FUB recense les verbalisations et réprimandes arbitraires des cyclistes pendant le confinement

Le vélo pendant le confinement ?

« Le ministère de l’intérieur a communiqué pour rappeler les règles en vigueur sur la pratique du vélo :
  • autorisé dans la limite d’une heure par jour et dans un rayon d’un kilomètre
  • autorisé comme moyen de locomotion [pour les déplacements nécessaires tels que les courses et les trajets domicile-travail] (ajout de l’auteur)
  • la pratique du vélo sport et loisir est interdite » (T Roch, Actu Vélo 29 mars 2020)

« Conformément aux instructions officielles, les déplacements doivent être réduits autant que possible et se limiter à ceux indispensables. Néanmoins, la FUB souhaite rappeler que, y compris en termes de lutte contre le Covid-19, l’usage du vélo est la meilleure solution pour de nombreux déplacements, notamment ceux de moins de 7 kilomètres. Ainsi, la bicyclette permet par exemple aux soignantes et aux soignants de respecter leur distanciation en leur évitant les transports en commun, tout en effectuant une activité physique minimale bénéfique autant à leur santé mentale que physique. » (Communiqué FUB)

Alors, cyclistes, à vos pédales ! Le vélo a de l’avenir quelque soit la crise écologique, sanitaire, économique ou politique !

Vive le vélo !

Les deux articles cités dans le texte :

https://www.fub.fr/fub/actualites/restez-vous-deplacements-absolument-obligatoires-envisagez-solution-velo-efficacite

Est ce que je peux utiliser mon vélo pendant le confinement ?

 

Le 14 mars, à Limoges, venez marcher pour le Climat !

  • Pour appeler les électeurs, les 15 et 22 mars,
    à tenir compte du programme climatique des candidats dans leur choix de vote
  • Pour réclamer des nouveaux élus
    une mise en œuvre de politiques municipales actives contre le dérèglement climatique
  • Pour encourager les membres de la Convention Citoyenne pour le Climat
    à être ambitieux dans leurs propositions
  • Pour demander aux pays participants à la prochaine COP 26, dont la France,
    des engagements et des actions à la hauteur de l’urgence climatique

Marche bleue* pour le Climat à Limoges

Samedi 14 mars, départ de la place Jourdan à 11h, durée : environ 1h

***

A partir de 10h, place Jourdan, un atelier, avec feutres et supports,
est à votre disposition pour réaliser vos pancartes.

***

*Habillez-vous en bleu, un clin d’œil à cette belle planète qu’il faut préserver.

***

A l’arrivée devant la mairie vers midi,
partageons ensemble une bonne soupe de légumes frais.
Apportez vos gobelets.

Allez, le climat à besoin de nous tous !

Pour partager:                                                                                                                  

Un peu d’histoire:

  • en 1972, le Club de Rome nous a mis en garde et n’a pas été entendu,
  • en 1992, Le Sommet de Rio nous a prévenus et n’a pas été entendu,
  • en 1997, le Protocole de Kyoto nous a rappelés à l’ordre et n’a pas été entendu,
  • en 2012, le Sommet de Rio +20 nous a pressés d’agir et n’a pas été entendu,
  • en 2015, l’Accord de Paris signé lors de la COP 21 nous a engagés à agir et n’a toujours pas été entendu,
  • en 2019, la COP 25 n’a pas fait avancer les choses d’un millimètre.
  • en 2020, la Convention Citoyenne pour le Climat va rendre ses propositions. Que va-t-il se passer, si on ne la soutient pas ?
  • et, encore en 2020,  quid de la COP 26, sensée rehausser les engagements, si on ne bouge pas ?

Se documenter:

Promouvoir le vélo au quotidien dans l'agglomération de Limoges

Share via
Copy link
Powered by Social Snap