Tous les articles par jfraisse

Le 14 mars, à Limoges, venez marcher pour le Climat !

  • Pour appeler les électeurs, les 15 et 22 mars,
    à tenir compte du programme climatique des candidats dans leur choix de vote
  • Pour réclamer des nouveaux élus
    une mise en œuvre de politiques municipales actives contre le dérèglement climatique
  • Pour encourager les membres de la Convention Citoyenne pour le Climat
    à être ambitieux dans leurs propositions
  • Pour demander aux pays participants à la prochaine COP 26, dont la France,
    des engagements et des actions à la hauteur de l’urgence climatique

Marche bleue* pour le Climat à Limoges

Samedi 14 mars, départ de la place Jourdan à 11h, durée : environ 1h

***

A partir de 10h, place Jourdan, un atelier, avec feutres et supports,
est à votre disposition pour réaliser vos pancartes.

***

*Habillez-vous en bleu, un clin d’œil à cette belle planète qu’il faut préserver.

***

A l’arrivée devant la mairie vers midi,
partageons ensemble une bonne soupe de légumes frais.
Apportez vos gobelets.

Allez, le climat à besoin de nous tous !

Pour partager:                                                                                                                  

Un peu d’histoire:

  • en 1972, le Club de Rome nous a mis en garde et n’a pas été entendu,
  • en 1992, Le Sommet de Rio nous a prévenus et n’a pas été entendu,
  • en 1997, le Protocole de Kyoto nous a rappelés à l’ordre et n’a pas été entendu,
  • en 2012, le Sommet de Rio +20 nous a pressés d’agir et n’a pas été entendu,
  • en 2015, l’Accord de Paris signé lors de la COP 21 nous a engagés à agir et n’a toujours pas été entendu,
  • en 2019, la COP 25 n’a pas fait avancer les choses d’un millimètre.
  • en 2020, la Convention Citoyenne pour le Climat va rendre ses propositions. Que va-t-il se passer, si on ne la soutient pas ?
  • et, encore en 2020,  quid de la COP 26, sensée rehausser les engagements, si on ne bouge pas ?

Se documenter:

Charte pour une politique de développement du vélo en ville dans l’agglomération de Limoges

A l’issue de notre dernière réunion publique, nous avons proposé aux candidats aux élections municipales de s’engager sur une Charte en faveur du vélo dans l’agglomération de Limoges .

Nous publions la liste des candidats qui l’ont signée à ce jour:

Boisseuil :

  • Philippe Janicot

Condat sur Vienne :

  • Émilie Rabeteau

Couzeix :

  • Sébastien Larcher

Limoges :

  • Monique Boulestin
  • Bernard Drobenko
  • Émile-Roger Lombertie
  • Thierry Miguel
  • Danielle Soury

Rilhac-Rancon :

  • Jacques Migozzi

Nous avons essayé de contacter le maximum de candidats mais cela a été pour nous une tâche difficile qui n’a pas toujours aboutit. Nous invitons toujours les candidats qui ne l’on pas encore fait à adhérer à notre charte.

Le vélo au cœur du débat sur les municipales

La soirée ciné-débat sur le vélo dans l’agglomération de Limoges, qui a eu lieu jeudi 13 février à la Faculté de Sciences et Techniques, a été un franc succès. Une dizaine de listes de l’agglomération de Limoges ont répondu présent à notre invitation.

Après la projection du très beau documentaire hollandais « Why we cycle » et la présentation des résultats du baromètre des villes cyclables de la FUB par Julien Dellier, maître de conférence en géographie, la place a été donnée au débat sur 3 thèmes:

  1. Quel objectif de report modal de la voiture individuelle vers les mobilités actives souhaitez-vous atteindre à la fin du mandat ? Quelle place prévoyez-vous pour le vélo ?
  2. Quel budget souhaitez-vous consacrer pour réaliser vos projets consacrés aux mobilités actives ? Pour quels aménagements et quelles actions ?
  3. Quelle sera votre démarche pour réaliser vos projets de nouveaux aménagements ? Associerez-vous les usagers en amont des projets ?

Les candidats ont répondu à ces questions face à un public d’une centaine de personnes qui a pris part au débat. Continuer la lecture de Le vélo au cœur du débat sur les municipales

Baromètre des villes cyclables: quelques progrès ne permettent pas de combler le retard

La FUB vient de publier les résultats de la 2nde édition du « Baromètre des villes cyclables« . Avec plus de 180 000 réponses, c’est l’enquête la plus massive jamais réalisée dans le monde au sujet du vélo. Par rapport à la précédente de 2017, elle confirme les efforts entrepris par quelques villes pionnières en France:

Mais la situation dans la plupart des villes françaises est majoritairement défavorable au vélo, et c’est malheureusement le cas dans l’agglomération de Limoges:

La ville de Limoges se classe 20ème sur 31 villes de sa catégorie, de 100 000 à 200 000 habitants. Les villes périphériques de l’agglomération n’ont pu être classées, faute d’avoir pu dépasser 50 réponses.

En Nouvelle Aquitaine, c’est la ville de La Rochelle qui se distingue par la qualité du « climat vélo »:

Si les usagers interrogés constatent une légère amélioration de la situation, à Limoges comme dans la plupart des villes équivalentes, celle-ci ne comble pas le retard accumulé et anticipe encore moins la croissance constatée et prévisible des déplacements à vélo.

Une analyse plus fine montre que Limoges se distingue positivement dans sa catégorie par l’offre de réparation et le peu de conflits avec les piétons.  Mais ces points positifs résisteront-ils à la progression de l’usage?

En revanche, c’est sans surprise la faiblesse des aménagements qui grève la note moyenne…

Puisque nous devons nous tourner vers l’avenir et engager les futurs élus à œuvrer très positivement pour le vélo, il apparait essentiel d’analyser la riche cartographie produite par l’enquête.

Chaque participant devait en effet localiser 3 points noirs et 3 axes à aménager en priorité. Voici le résultat de ce relevé:

Il fait apparaître clairement les difficultés rencontrées aux carrefours et encourage sans appel à se pencher sur l’aménagement des rues Armand Dutreix et François Perrin.

Pour une analyse plus approfondie, vous pouvez télécharger le dossier de presse national de la FUB et la synthèse détaillée des résultats de Limoges.

Soirée débat sur le vélo

A l’approche des élections municipales, l’association Véli-Vélo souhaite mettre le vélo au cœur des débats dans notre agglomération. Pour cela, elle invite les citoyens, les élus et les candidats à venir participer à une

Grande soirée débat sur le vélo en ville

jeudi 13 février à 18h

Faculté de Sciences et Techniques, amphithéâtre BILLY

Au programme :

  • Diffusion du film « Why we cycle » de Arne Gielen et Gertjan Hulster

Continuer la lecture de Soirée débat sur le vélo