Tous les articles par jfraisse

Coup de pouce vélo pour le déconfinement

Le dispositif national

L’Etat, avec l’aide de la FUB , a mis en place une système d’aide pour inciter les citoyens à privilégier le vélo comme moyen de transport pour faire face à l’épidémie de COVID-19:

Pour bénéficier de l’aide financière de 50€  vous devez vous rendre sur le site:

https://www.coupdepoucevelo.fr

Notre atelier se tiendra à disposition des adhérents pour les aider à remettre en service leur vélo et pour les remettre en confiance sur la route.

L’atelier rouvrira à partir du samedi 16 mai de 15h à 18h et nous proposerons un créneau supplémentaire les mercredis également de 15h à 18h. Nous devrons évidemment faire respecter des consignes sanitaires (masque, lavage des mains, réparations à l’extérieur du local).

Des bénévoles pourront aussi intervenir à domicile pour des réparations simples. Merci dans ce cas de prendre contact par courriel en laissant vos coordonnées sur limoges@fubicy.org

Notre atelier est éligible à l’aide financière de 50€ mais dispose d’une quantité limitée de pièces détachées. Nous vous encourageons à faire travailler les professionnels locaux de la réparation de cycles référencés sur coupdepoucevelo.fr, notamment pour les réparations conséquentes (changement de chaîne, dérailleur, cassettes de pignons, boîtier de pédalier, etc.). En revanche, pour toutes les réparations courantes (crevaisons, freins, réglages) notre atelier vous permettra de remettre rapidement votre vélo en circulation.

Les conseils de remise en état

Continuer la lecture de Coup de pouce vélo pour le déconfinement

Un plan gouvernemental de 20 millions d’euros pour encourager la pratique du vélo au déconfinement

Aurions-nous été entendus? Le lobbying des associations de défense du vélo au quotidien via leur fédération, la FUB, n’y est certainement pas étranger.

Quoi qu’il en soit, l’État prend enfin la mesure de l’importance du vélo comme outil de gestion de la mobilité dans la crise du Coronavirus en débloquant un plan vélo de 20 millions d’euros.

Au delà du soutien qu’il apportera aux collectivités, comment se traduira-t-il concrètement pour les usagers? Il leur permettra de bénéficier d’un forfait de 50€ pour remettre en état un vélo. Nous reviendrons vers vous quand nous aurons plus de précisions sur la mise en œuvre de ce dispositif, et vous indiquerons comment nous pourrons intervenir via notre atelier de réparation.

Continuer la lecture de Un plan gouvernemental de 20 millions d’euros pour encourager la pratique du vélo au déconfinement

Oser l’urbanisme tactique face à la crise du Coronavirus

Qui eût cru que la petite reine s’avèrerait être une des meilleures armes pour retrouver de la mobilité dans une société paralysée par un nouveau virus?

Un mètre, c’est la distance que le code de la route impose pour dépasser un vélo en ville. C’est également la distance que conservent naturellement les cyclistes entre eux et leur environnement pour ne pas risquer la collision. Un mètre, c’est la distance qu’il est quasiment impossible de respecter pour les usagers des transports en commun aux heures de pointes. C’est également la distance qu’il est impossible de respecter pour des piétons sur des trottoirs de moins d’un mètre de large, qui ne sont malheureusement pas des exceptions dans notre agglomération…

Continuer la lecture de Oser l’urbanisme tactique face à la crise du Coronavirus

Le 14 mars, à Limoges, venez marcher pour le Climat !

  • Pour appeler les électeurs, les 15 et 22 mars,
    à tenir compte du programme climatique des candidats dans leur choix de vote
  • Pour réclamer des nouveaux élus
    une mise en œuvre de politiques municipales actives contre le dérèglement climatique
  • Pour encourager les membres de la Convention Citoyenne pour le Climat
    à être ambitieux dans leurs propositions
  • Pour demander aux pays participants à la prochaine COP 26, dont la France,
    des engagements et des actions à la hauteur de l’urgence climatique

Marche bleue* pour le Climat à Limoges

Samedi 14 mars, départ de la place Jourdan à 11h, durée : environ 1h

***

A partir de 10h, place Jourdan, un atelier, avec feutres et supports,
est à votre disposition pour réaliser vos pancartes.

***

*Habillez-vous en bleu, un clin d’œil à cette belle planète qu’il faut préserver.

***

A l’arrivée devant la mairie vers midi,
partageons ensemble une bonne soupe de légumes frais.
Apportez vos gobelets.

Allez, le climat à besoin de nous tous !

Pour partager:                                                                                                                  

Un peu d’histoire:

  • en 1972, le Club de Rome nous a mis en garde et n’a pas été entendu,
  • en 1992, Le Sommet de Rio nous a prévenus et n’a pas été entendu,
  • en 1997, le Protocole de Kyoto nous a rappelés à l’ordre et n’a pas été entendu,
  • en 2012, le Sommet de Rio +20 nous a pressés d’agir et n’a pas été entendu,
  • en 2015, l’Accord de Paris signé lors de la COP 21 nous a engagés à agir et n’a toujours pas été entendu,
  • en 2019, la COP 25 n’a pas fait avancer les choses d’un millimètre.
  • en 2020, la Convention Citoyenne pour le Climat va rendre ses propositions. Que va-t-il se passer, si on ne la soutient pas ?
  • et, encore en 2020,  quid de la COP 26, sensée rehausser les engagements, si on ne bouge pas ?

Se documenter:

Charte pour une politique de développement du vélo en ville dans l’agglomération de Limoges

A l’issue de notre dernière réunion publique, nous avons proposé aux candidats aux élections municipales de s’engager sur une Charte en faveur du vélo dans l’agglomération de Limoges .

Nous publions la liste des candidats qui l’ont signée à ce jour:

Boisseuil :

  • Philippe Janicot

Condat sur Vienne :

  • Émilie Rabeteau

Couzeix :

  • Sébastien Larcher

Limoges :

  • Monique Boulestin
  • Bernard Drobenko
  • Émile-Roger Lombertie
  • Thierry Miguel
  • Danielle Soury

Rilhac-Rancon :

  • Jacques Migozzi

Nous avons essayé de contacter le maximum de candidats mais cela a été pour nous une tâche difficile qui n’a pas toujours aboutit. Nous invitons toujours les candidats qui ne l’on pas encore fait à adhérer à notre charte.