Archives de catégorie : Atelier réparation

Accompagnement des néos-cyclistes sur l’agglomération de Limoges

Faire le premier pas en vélo n’est pas toujours évident (voir l’encouragement de Jean-yves), nous pouvons vous aider de la même manière que le fait l’association des bus-cyclistes.

Nous vous conseillons de visionner la vidéo. Nous vous attendons pour un accompagnement personnalisé, si vous souhaitez faire le grand saut en vélo sur Limoges, alors contactez-nous !

Pour les amateurs de vidéos-conseils ne ratez-pas la version belge* mais de qualité :
[youtube https://www.youtube.com/watch?v=O7wPtAkafDA&w=560&h=315]

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=7CdfdZYRnr0&w=560&h=315]

Dans cette vidéo, on parle de SLU, il faut lire :  double sens cyclable ou contre sens cyclable

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=A6fmFn0WcjU&w=560&h=315]

 

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=EeUmNtIUHVE&w=560&h=315]

 

Le site pour trouver un tas de conseils GRACQ merci à nos amis Belges !!!

Comment sauter le pas ?

Comment se lancer comme « nouveau » pratiquant du vélo urbain ? Avec toute la bonne volonté du monde, je n’envisage pas de me lancer parce que : …. Suit une liste bien connue et compréhensible de « résistances » : « il n’y a pas de pistes cyclables » ; « Les voitures me font peur » ; « Il y a trop de côtes » ; « J’ai horreur d’arriver en sueur au boulot » ; « je ne suis pas un sportif » ; « Quand il pleut, ce n’est pas drôle » ; « un cycliste, c’est fragile » etc.

Il faut donc commencer « à minima » :

– Faites vous un tracé boulot sympa en regardant si les petites rues ne vous permettent pas de tirer des bords pour éviter les tracés fréquentés par les « caisseux ». Parallèlement, il est conseillé de se remettre aussi à la marche à pied pour consolider la condition physique « de fond ».

-Prenez un beau jour de vacances ou un dimanche et faites l’essai du tracé choisi : peu de véhicules, un temps idéal, une tenue « sport », cool (pas pressé, pas en retard).

-Lancez vous enfin, une belle journée de travail où vous ne commencez pas en même temps que tout le monde et pas trop tôt ; Prévoyez un petit change au cas où et garez vous de façon ostentatoire à côté des grosses bagnoles de vos collègues … pour le moral et le fun.

-Dans la progression donnez vous un petit « deal » à vous même : une fois, deux fois par semaine ?, uniquement par temps sec et quand il fait jour.

-Si vous passez tous ces caps, c’est que vous êtes déjà bien accroché, viable en quelque sorte ….

– Vous saurez ENFIN prendre du plaisir ! sortirez en ville faire quelques petites courses peu lourdes et volumineuses ; puis un jour de petit crachin, vous saurez profiter du brumisateur qui ne mouille pas vraiment ; Un peu plus tard vous achèterez votre poncho fluo.

-Les enfant diront à leurs petits copains « moi, ma maman elle va au travail en vélo, elle est pas folle! » Et vous serez faussement modeste en disant aux parents rencontrés à la sortie de l’école (à laquelle vous irez à pied cherchez les petits) « vous savez, les enfants exagèrent toujours un peu … ».

-A partir de là, c’est gagné ! vous aurez parallèlement arrêté de fumer et économisé 60 Euros par mois de plus en carburant … de quoi vous payer un beau cadeau pour récompenser vos efforts (rien qu’à vous !).

-De surcroit, vous savez maintenant que Véli Vélo existe sinon vous ne seriez pas là …

-Alors ? On y va ?

Jean-yves.