Le vélo sur France Culture

Les idées claires de Philippe Manière:

http://www.franceculture.fr/emission-les-idees-claires-de-philippe-maniere-quand-le-feu-rouge-ne-veut-plus-dire-stop-2013-09-24

Monsieur Manière,

Puisque vous trouvez à ce point scandaleux les privilèges accordés aux vélos, ayez le courage d’enfourcher une bicyclette pour vous déplacer!

Vous pourrez ainsi mesurer à quel point le cycliste est un usager privilégié!

Si le courage vous manque, prenez quelques minutes pour regarder cette vidéo :

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=gAethD1Io_Y&w=560&h=315]

Heureusement qu’il reste quelques résistants comme vous pour défendre les « règles éternelles et universelles » comme le feu rouge! Les vraies valeurs en fait…

Une réflexion sur « Le vélo sur France Culture »

  1. Monsieur Manière se déconsidère totalement juste avec l’emploi du mot « bobo » qu’il utilise pour flétrir les cyclistes.

    Monsieur Manière, s’il n’était rétif à l’étude de la sociologie comme discipline universitaire, devrait lire « Bobos » et « travailleurs pauvres », Petits arrangements de la presse avec le monde social de Xavier de la Porte. C’est un texte paru dans l’ouvrage collectif « La France invisible » sous la direction de Stéphane Beaud, paru aux éditions La Découverte.

    L’article de Xavier de la Porte retrace en détail l’histoire du mot « bobo » et de son concept. Je n’en livre qu’une ligne. Prenez le temps de la lire trois fois !

    « […] le détournement a fait que d’une description sociologique qui aurait dû rester dans les pages des magazines féminins, on est arrivé à un sujet politique […]

    Quand on utilise un tel concept sociologique, on se met au niveau intellectuel des discussions de bistrot après la treizième tournée…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.