Archives de catégorie : Et aussi…

A147, un projet à remonter le temps

Infographie du dossier de concertation

Si la réalité économique a enterré le controversé projet de LGV Limoges-Poitiers, ce dernier, malgré ses contradictions, avait au moins la vertu de mettre en avant un mode de transport d’avenir. Depuis, malheureusement, l’investissement promis sur les trains du quotidien se fait désirer… Or, cinq années plus tard, contre toute attente, c’est un projet autoroutier entre les 2 métropoles qui refait surface ! Si Limoges et Poitiers sont des villes d’Histoire, il conviendrait de ne pas aller à l’encontre de cette dernière… Le choix d’une « Concertation préalable » de 3 mois au lieu d’un « Débat public » de 6 mois, fait craindre une volonté de passage en force du lobby autoroutier. Cette crainte est confortée par un nombre très limité de réunions publiques et par un dossier de présentation partial et incomplet. Il apparaît alors nécessaire de lever un certain nombre d’idées reçues, toujours ressassées, sur ce serpent de mer, ou plutôt de terre, qu’est ce projet d’autoroute A147. Continuer la lecture de A147, un projet à remonter le temps

Pourquoi nous militons pour le port du casque mais pas pour son obligation ?

La protection n’élimine pas le risque

Pour certains accidents graves impliquant des cyclistes, le casque, de qualité et correctement réglé, peut indéniablement limiter la gravité des lésions. En ce sens, il est utile et nous encourageons les cyclistes du quotidien à le porter. En revanche, il n’a aucune incidence sur les causes du danger. En jargon de la sécurité, il s’agit d’une équipement de protection individuel (EPI). Et la règle d’or en matière de prévention, c’est de faire appel aux EPI en dernier recours, après s’être attaqué aux causes du risque, comme le montre ce diagramme hiérarchique communément utilisé dans la sécurité du travail: Continuer la lecture de Pourquoi nous militons pour le port du casque mais pas pour son obligation ?

Enquête SNCF sur le TER et vélo

Le vélo est un formidable mode de transport et en complément du train, les possibilités de déplacement sont décuplées.

Malheureusement il n’est pas toujours simple de prendre le TER avec son vélo ou de stationner de manière sécurisée son vélo en gare.

La SNCF mène actuellement une enquête sur le vélo et le TER à laquelle nous vous invitons à répondre : https://room.myfeelback.com/website/238jc4omddqQx0hA/fullPage?fbclid=IwAR39XJuxaIyr5RpctdZYPAFURcxfYVpouA1sJb2owHgW1Ry8zGlUZhHJ0QE

« Le vélo est actuellement au cœur des préoccupations de la SNCF sur ses lignes TER.

Cette enquête a pour objectif de recueillir votre avis et vos habitudes en lien avec le vélo. Que vous soyez utilisateur régulier, occasionnel ou non utilisateur, n’hésitez pas à répondre à cette enquête.

Ce questionnaire dure entre 5 à 10 min maximum.

Chaque retour compte ! »