Coup de pouce vélo pour le déconfinement

Le dispositif national

L’Etat, avec l’aide de la FUB , a mis en place une système d’aide pour inciter les citoyens à privilégier le vélo comme moyen de transport pour faire face à l’épidémie de COVID-19:

Pour bénéficier de l’aide financière de 50€  vous devez vous rendre sur le site:

https://www.coupdepoucevelo.fr

Notre atelier se tiendra à disposition des adhérents pour les aider à remettre en service leur vélo et pour les remettre en confiance sur la route.

L’atelier rouvrira à partir du samedi 16 mai de 15h à 18h et nous proposerons un créneau supplémentaire les mercredis également de 15h à 18h. Nous devrons évidemment faire respecter des consignes sanitaires (masque, lavage des mains, réparations à l’extérieur du local).

Des bénévoles pourront aussi intervenir à domicile pour des réparations simples. Merci dans ce cas de prendre contact par courriel en laissant vos coordonnées sur limoges@fubicy.org

Notre atelier est éligible à l’aide financière de 50€ mais dispose d’une quantité limitée de pièces détachées. Nous vous encourageons à faire travailler les professionnels locaux de la réparation de cycles référencés sur coupdepoucevelo.fr, notamment pour les réparations conséquentes (changement de chaîne, dérailleur, cassettes de pignons, boîtier de pédalier, etc.). En revanche, pour toutes les réparations courantes (crevaisons, freins, réglages) notre atelier vous permettra de remettre rapidement votre vélo en circulation.

Les conseils de remise en état

  • Les pneumatiques

Les pneumatiques doivent être gonflés à la pression recommandée par le constructeur indiquée sur le flanc du pneu (valeur maxi et mini en bar ou kPa, avec 1bar=100kPa).

Indication des pressions maxi et mini de gonflage

Des pneus sous-gonflés vont opposer plus de résistance à l’avancement, s’endommager plus vite et risquer d’endommager la jante.

Des pneus sur-gonflés risquent d’exploser!

Plus un pneu est fin, plus il supporte de pression. De façon générale on applique les pressions suivantes:

  • 2 à 3 bars pour des gros pneus de type VTT
  • 4 à 5 bars pour des pneus moyens de type VTC
  • 6 à 7 bars pour des pneus fin de type vélo de route

Des pneus anciens (+ de 10 ans), même s’ils ne sont pas usés, risquent de se déchirer sur les flancs sous l’effet de la pression. Mieux vaut les gonfler modérément.

Pompe sur pied avec manomètre

Si vous ne disposez que d’une petite pompe portative sans manomètre, mettez votre poids sur le vélo pour vérifier que le pneu ne s’écrase pas trop. Ayant beaucoup moins de force qu’avec une pompe sur pied, vous avez peu de risque de dépasser la pression maximale admissible.

Pour faire de la ville, il vaut mieux des pneus sans crampons, qui s’useront moins vite et opposeront moins de résistance.

  • Les freins

Vérifier l’usure des patins de freins en s’assurant qu’il reste de la gomme, sinon l’âme métallique du patin va frotter sur la jante et l’endommager rapidement. Dans ce cas, un bruit suspect devrait vous alerter!

L’orientation des patins doit être réglée afin qu’ils frottent bien sur la la partie plate de la jante et non sur le pneumatique, sinon risque d’explosion du pneu!

Si un patin touche d’un côté alors qu’il est loin de la jante de l’autre, vous pouvez serrer légèrement la vis de réglage du ressort de rappel pour éloigner le patin.

Si le freinage est insuffisant alors que le levier de frein touche la poignée du guidon, c’est qu’il faut retendre le câble. Vous pouvez le faire sans outils en dévissant la butée réglable du levier après avoir desserré le contre-écrou. Resserrez le contre-écrou une fois le bon réglage trouvé.

Réglage de la tension du câble de frein

 

  • La lubrification

Une mécanique bien huilée, c’est moins de bruit, moins d’usure et moins d’effort!

Utiliser de préférence de l’huile fine (idem que pour les machines à coudre).

Les points importants à lubrifier régulièrement sont:

  • La chaîne (maillon par maillon)
  • Les axes des galets tendeurs du dérailleur
  • les axes de pédales, s’ils sont anciens et bruyants et qu’ils ne tournent pas librement.

Lorsque la chaîne est sèche ou oxydée et que des bruits apparaissent, c’est qu’il faut renouveler l’opération!

  • Les vitesses

Lorsque la chaîne déraille souvent sur la plus grande ou la plus petite vitesse, c’est qu’il faut régler les butées de dérailleur, en resserrant respectivement la vis H (High) ou L (Low). Si vous serrez trop, vous ne pourrez plus passer la vitesse. Pour faire un bon réglage du premier coup, passez la vitesse qui pose problème et surveillez l’alignement de la chaîne en même temps que vous tournez la vis.

Réglage des butées de dérailleur

Ces réglages s’effectue sur les dérailleurs avant comme arrière, et la position des vis varie suivant les modèles.

Si le dérailleur fait du bruit ou que les vitesses changent de façon intempestive, c’est que l’indexation est décalée. Vous devez alors régler la butée de gaine de la poignée (ou des manettes) de changement de vitesse, jusqu’à ce que la chaîne soit bien alignée avec le pignon. Le réglage peut être fait sur n’importe quelle vitesse intermédiaire (pas la plus petite ni la plus grande), ça sera alors bon pour les autres vitesses.

Réglage de l’indexation des vitesses

Vous voilà prêts à sillonner les rues sur votre fière monture! Ou à passer nous voir à l’atelier si ça ne va toujours pas… Mais dans tous les cas en respectant quelques conseils pour circuler en toute sécurité!

Les conseils de circulation

  • Prendre sa place

Le cycliste n’est pas un sous-usager de la route et ne doit s’effacer devant les motorisés! Pour assurer sa sécurité il ne doit pas frôler les trottoirs mais se positionner comme les autres véhicules. Ainsi vous ne risquerez pas de heurter une bordure, un potelet ou une portière intempestivement ouverte. Par ailleurs, les automobilistes attendront ainsi d’avoir réellement la place pour vous doubler sans vous serrer (ils doivent respecter un écartement d’1m en ville et de 1,5m hors agglomération).

  • Anticiper

Avertissez  bien à l’avance de vos manœuvres en tendant le bras et ne changez pas de file au dernier moment. L’automobiliste, qui a un champ de vision bien moins bon que le votre, ne dois pas être surpris! Si vous devez changer de file, faites-le en amont pour ne pas avoir à le faire précipitamment au dernier moment.

  • Observer

Cherchez toujours le regard des autres usagers, en direct ou dans leur rétroviseur. Si vous ne croisez pas le regard d’un conducteur, c’est probablement qu’il ne vous a pas vu. Alors méfiance et sonnette!

  • Être visible

La nuit et par mauvais temps, la visibilité se réduit fortement. Il est important d’avoir un éclairage puissant ou clignotant. Faute de mieux, le gilet fluo améliore grandement votre visibilité.

  • Gare aux angles morts!

Les accidents mortels à vélo en ville sont extrêmement rares (au plus quelques dizaines par an dans toute France) mais dans la majorité des cas ils sont dus à l’angle mort des poids lourds.

On en revient au conseil précédent : chercher les yeux du conducteur dans son rétroviseurs. Si vous ne les voyez pas, c’est que lui ne peut pas vous voir. Le problème est encore aggravé lorsque le véhicule tourne.

Alors pas de risques inutiles pour gagner quelques secondes!

  • Et le casque?

Obligatoire pour les moins de 12 ans, conseillé ensuite. Il réduit la gravité de certains accidents, même si le traumatisme crânien n’est pas la blessure la plus courante dans les accidents de vélo urbains.

Paradoxalement, les pays qui obligent le port du casque sont ceux qui ont le plus d’accidents graves proportionnellement au nombre de pratiquants. En effet, des mesures contraignantes pour les cyclistes réduisent la pratique du vélo et donc l’habitude que les autres usagers ont de les croiser…

A vélo, le nombre crée la sécurité ! Sans oublier toutefois les bonnes pratiques prodiguées ci-dessus…

L’accompagnement

Notre association organise des balades encadrées en groupe pour aider à prendre confiance.

Elle peut également vous apprendre à faire du vélo si vous n’avez jamais eu l’occasion de le faire. Et c’est beaucoup moins compliqué que ça en a l’air!

2 réflexions sur « Coup de pouce vélo pour le déconfinement »

    1. Bonjour,
      Oui comme indiqué au début de l’article.
      Mais comme nous avons peu de choses à facturer à hauteur de 50€, nous vous incitons à l’utiliser chez les marchands de cycles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *