Fête du vélo 2012

La fête du vélo aura lieu cette année le samedi  2 juin de 14 h à 18 h place de la Motte.
La fête du vélo se déroulera sur trois temps forts :
– deux déambulations cyclistes à 15h et 17h 30 pour affirmer la présence des vélos en ville et exprimer nos revendications (amenez vos panneaux et slogans)
– à 17h remise des trophées au Maire que nous avons invité pour l’occasion, ceci en présence de la presse.
– le reste de l’après-midi s’articulera autour du stand avec la présentation de l’association, des essais de vélos électriques, l’atelier de réglage des vélos.

Trophées guidon d’or et roue voilée

Pour attribuer ces trophées, nous vous proposons de voter parmi les réalisations que nous avons sélectionnées sur la ville.

Proposition n°1 : Avenue Albert Thomas

Proposition n°2 : Carrefour des Arcades

Proposition n°3 : Rue François Chénieux

Proposition n°4 : Place Marceau

Proposition n°5 : Boulevard du Vigenal

Proposition n°6 : Avenue Ernest-Ruben

Proposition n°7 : Rond-point de l’Europe (Zénith)

Proposition n°8 : Avenue du Général Martial Valin

Proposition n°9 : Beaune les mines

Proposition n°10 : Doubles sens cyclables du centre ville

Proposition n°11 : Avenue du Général Leclerc

 

Vous avez aussi la possibilité,  de voter le jour même au stand véli-vélo.
Nous vous espérons nombreux pour montrer que la cause du vélo en ville mobilise de plus en plus de citoyens

2 réflexions sur « Fête du vélo 2012 »

  1. Voici les commentaires laissés lors du vote sur internet :
    La piste cyclable n’a un revêtement que sur 100 mètres, ensuite elle n’est plus pratiquable pour les vélos de route d’où obligation d’opter pour la très étroite chaussée voitures et camions et les risques encourus par les nombreux cyclistes qui l’empruntent. Pourquoi ne pas avoir posé un revêtement goudron jusqu’au débouché de la piste ? Puygrenier 60 années de cyclotourisme.
    —-
    Pas facile de choisir la situation la pire sur toutes celles que vous avez montrées… La rue Ernest Ruben n’est peut-être pas la pire (je n’ai pas encore emprunté cette « voie cyclable ») mais je la choisis pour « la roue voilée » car avoir refait aussi récemment et complétement la rue en créant des trottoirs très larges et une piste cyclable si étroite et « coincée » me parait bien illustrer le non-choix de la ville pour le vélo : on le tolère en lui laissant si peu d’espace… Et ça je le vois partout….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.