Mobilisation de l’AF3V pour sortir du confinement grâce à des voies vertes temporaires

Communiqué de l’AF3V diffusé ce jeudi 16 avril 2020 :
« Nous avons envoyé un courrier à Elisabeth Borne vendredi dernier demandant au Ministère de la transition écologique et solidaire de mettre en place un plan d’urgence de mobilité de sortie de confinement s’appuyant sur le réseau des véloroutes et voies vertes.

Dans notre lettre nous demandons que des opérations « d’urbanisme tactique » soient menées pour pallier les discontinuités du réseau des véloroutes et voies vertes et pour sécuriser des nouveaux itinéraires entre les centres urbains et les périphéries à l’aide d’aménagements cyclables temporaires (voir fiche du Cerema).

Notre courrier a permis de faire accélérer les choses et Pierre Serne, président du Club des villes et territoires cyclables, est chargé de mettre en place ce plan d’urgence depuis lundi soir. L’AF3V est étroitement associée à cette démarche.
Dans le cadre de ce partenariat, l’AF3V s’est engagée auprès de l’Etat à recenser les possibilités sur le terrain et de lui faire remonter vos propositions: nouvelles voies vertes entre la périphérie et les zones urbaines denses, en milieu rural mais aussi sur le réseau routier et autoroutier.
On ne s’interdit aucune piste (voir la photo en entête sur une autoroute à Bogota).Merci de faire remonter rapidement à mon adresse mlinsig@af3v.org les propositions que vous jugez pertinentes dans votre secteur.

A cet effet merci de nous indiquer le plus précisément possible :

  • Lieu de départ et d’arrivée (commune, quartier, zone d’activité)
  • Le type de voie routière concernée et le cas échéant chemin de halage déjà revêtu mais interdit à la circulation des vélos
  • Distance approximative

Non obligatoire, un plan sera le bienvenu pour localiser les propositions : export carto + tracé itinéraire.Merci d’avance pour votre mobilisation, nous attendons vos propositions d’ici dimanche soir. »

Marc Linsig,
Responsable national des délégations de l’AF3V

5 réflexions sur « Mobilisation de l’AF3V pour sortir du confinement grâce à des voies vertes temporaires »

  1. Vos réflexions arrivent à point : c’est exactement ce que je me disais…. Il faut y aller à fond ! A Limoges, on a tellement de doubles voire de triples voies en périphérie, mais aussi EN PLEIN CENTRE VILLE. C’est l’occasion rêvée pour prendre ces espaces, les dédier aux vélos et relier la périphérie au centre.
    Initiative géniale !

  2. – sens unique rue d’Isle (comme rue F. Perrin et r. Armand Dutreix)
    – ajouter voies cyclables : rue Victorien Sardou, rue Sainte Claire, rue Edgar Quinet, rue Petiniaud Beaupeyrat, Boulevard Gambetta, avenue Ernest Ruben.
    – sens unique rue Guillaume Dupuytren, + utiliser l’autre partie de la rue pour voie cyclable + espace piéton + espaces pour garer vélos (école maternelle et primaire : de nombreux enfants avec leurs parents arrivent en vélo mais ne peuvent se garer.)
    – ajouter emplacements pour garer vélos : avenue de Naugeat (devant La Ferme du Coin), rue François Perrin (à intervalles réguliers), rue Edgar Quinet (près du parking de La Poste), rue Pierre et Marie Curie (devant le groupe de commerces boulangerie, salle de sport, restaurants et fleuriste)
    – repeindre « voies cyclables » : rue de Nazareth, boulevard Bel Air, rue Pierre et Marie Curie.

    Bonne journée,

    Vinciane

  3. Relier les communes périphériques : Est-ce que la voie des bords de Vienne de Limoges au Palais sur vienne est praticable ? Elle permet aussi de relier Panazol. S’il s’agit de boucher quelques trous pour la rendre praticable provisoirement, ….

  4. Bonjour,
    Je me pose la question de l’utilisation des voies de bus par tous les cyclistes sur L’Agglo de Limoges.
    Je pense que les mairie de l’agglo de Limoges devrais faire dessiner le symbole au sol clairement, de cycliste sur toutes les voie de bus de l’Agglo. La règle n’étant pas très clair bon nombre de fois je me suis fait klaxonné par certain conducteur de bus, voir incendier par certain taxi ( exemple, trajet le Vigen nord, dir Av Georges Pompidou, Av de la Révolution, Limoges ! Par contre si certaines voies de bus sont interdites (contre sens etc.), mettre un cycliste « barré ».

    Je cherche le SDIAC avec le projet les 400 km d’itinéraires sur le territoire de Limoges Métropole été recensés, avez vous des éléments sur celui ci (plan, info, etc.) voir lien http://www.agglo-limoges.fr/fr/content/le-velo-linterieur-du-territoire

    je ne suis pas membres de votre associations, mais je compte adhérer prochainement. je suis pratiquant, cyclisme loisir et trajet professionnel.

    Merci d’avance pour vos réponses.
    Bien Cordialement
    Bruno

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *