Le vélo au cœur du débat sur les municipales

La soirée ciné-débat sur le vélo dans l’agglomération de Limoges, qui a eu lieu jeudi 13 février à la Faculté de Sciences et Techniques, a été un franc succès. Une dizaine de listes de l’agglomération de Limoges ont répondu présent à notre invitation.

Après la projection du très beau documentaire hollandais « Why we cycle » et la présentation des résultats du baromètre des villes cyclables de la FUB baromètre des villes cyclables de la FUB par Julien Dellier, maître de conférence en géographie, la place a été donnée au débat sur 3 thèmes:

  1. Quel objectif de report modal de la voiture individuelle vers les mobilités actives souhaitez-vous atteindre à la fin du mandat ? Quelle place prévoyez-vous pour le vélo ?
  2. Quel budget souhaitez-vous consacrer pour réaliser vos projets consacrés aux mobilités actives ? Pour quels aménagements et quelles actions ?
  3. Quelle sera votre démarche pour réaliser vos projets de nouveaux aménagements ? Associerez-vous les usagers en amont des projets ?

Les candidats ont répondu à ces questions face à un public d’une centaine de personnes qui a pris part au débat.

Si les engagements nous ont semblé encore assez généraux, nous avons senti une volonté quasi unanime de faire mieux que ce qui s’est fait jusqu’à présent.

Les promesses ne sont pas tombées dans des oreilles de sourds, et nous saurons être vigilants et exigeants sur leur mise en application.

Nous avons terminé la soirée par la présentation de notre charte dont nous encourageons la signature par les candidats.

Nous ferons un bilan des listes ayant adhéré à cette charte avant les élections.

En attendant, nous invitons les candidats à aller piocher dans les documents mis à disposition par notre association:

Nous remercions les candidats qui se sont déplacés, malgré leur emploi du temps chargé, contribuant à la réussite de cette soirée (par ordre de présentation):

  • Bernard Drobenko, L’écologie en commun Limoges
  • Dominique Nexon, liste de Bruno Comte, Panazol
  • Jean-Luc Chazelas, liste de Bruno Comte, Panazol
  • Sacha Biasse, Dynamisons ensemble Le Vigen
  • Danielle Soury, Vivons Limoges
  • Dominique Cacot, Ensemble pour Couzeix (Sébastien Larcher)
  • Monique Boulestin, liste Mouvement radical et La république en Marche, Limoges
  • Émile-Roger Lombertie, Limoges au cœur
  • Émilie Rabeteau, Condat le temps du lien, Condat sur Vienne
  • Philippe Germain, Alliance pour Limoges
  • Thierry Miguel, Gauche citoyenne sociale et écologiste, Limoges
  • Gilles Bégout, Maire d’Isle, candidat à sa réélection, Vice-Président de Limoges Métropole
  • Vincent Léonie, Limoges au cœur
  • Laurent Debrach, Gauche citoyenne sociale et écologiste, Limoges
  • Liliane Marchand, liste de Jacques Migozzi, Rilhac-Rancon
  • Martine Inselin, Condat sur Vienne autrement
  • Marcel Ribière, Union de la gauche à Couzeix

Nous remercions le public pour sa présence et ses interventions.

Nous remercions chaleureusement l’association Borie Uni’Vert’Cité et la Faculté des Sciences et Techniques de l’Université de Limoges d’avoir permis la mise en œuvre cette soirée dans d’excellentes conditions matérielles.

6 réflexions sur « Le vélo au cœur du débat sur les municipales »

  1. Mettre ensemble sur une scène dans un amphi de la Fac des candidates(ts) ou élues (us) actuels de Limoges et même au delà de la simple ville de Limoges pour évoquer un sujet comme le vélo, imaginez un peu la « vélorution » depuis la dernière campagne des municipales. Même si effectivement il y a beaucoup d’intentions qui devront être concrétisées dans les faits, c’est une victoire sur l’évolution des mentalités à mettre au crédit de Vélo-Vélo et aux bénéfices des usagers. Il ne pourra plus être question de retour en arrière. Préparons nos dossiers pour dés le 23 mars aller frapper à la porte du nouveau maire.

  2. Avec 50 ans de retard à Limoges, il est temps de rendre le vélo plus visible :
    Actuellement le vélo doit faire attention aux voitures, il nous faut des aménagements généralisés, des mesures, pour que les véhicules aient l’habitude de faire attention aux vélos.

  3. Je ne sais pas si le parcours vélo Limoges Verneuil/Vienne a été réalisé en concertation avec veli-vélo. Mais l’utilisation de la rue Jean le Bail et de la Rue Jule la Doumègue relève de l’exploit. Et je ne parle pas de l’avenue de Landouge, avec des pistes réservées tantôt sur trottoir, ou sur la chaussée avec des interruptions de marquage. Un vrai parcours du: Cyclotouriste….

  4. Bonjour, c’est vrai que le vélo l l’air d’ être plus pris en compte à Limoges et que les mentalités semblent évoluer mais quand je vois l’aménagement cyclable qui a été réalisé en 2019 sur la rue François Perrin, ancienne route d’Aixe, je m’interroge….pas de protection des cyclistes qui empêcherait les voitures de se servir de la piste comme voie de déstockage, piste coupée par les arrêts de bus….. J’avais un vélim, j’ai fini par le rendre, trop dangereux à mon goût..

    1. Bonjour, même si les choses commencent à bouger, notre agglo accuse malheureusement un retard très important. Et vu les lenteurs politiques et administratives, je crains qu’on peine à le combler…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *