Les pneumatiques

Les pneumatiques doivent être gonflés à la pression recommandée par le constructeur indiquée sur le flanc du pneu (valeur maxi et mini en bar ou kPa, avec 1bar=100kPa).

Indication des pressions maxi et mini de gonflage

Des pneus sous-gonflés vont opposer plus de résistance à l’avancement, s’endommager plus vite et risquer d’endommager la jante.

Des pneus sur-gonflés risquent d’exploser!

Plus un pneu est fin, plus il supporte de pression. De façon générale on applique les pressions suivantes:

  • 2 à 3 bars pour des gros pneus de type VTT
  • 4 à 5 bars pour des pneus moyens de type VTC
  • 6 à 7 bars pour des pneus fin de type vélo de route

Le mieux est d’utiliser une pompe sur pied avec manomètre.

Pompe sur pied avec manomètre

Si vous ne disposez que d’une petite pompe portative sans manomètre, mettez votre poids sur le vélo pour vérifier que le pneu ne s’écrase pas trop. Ayant beaucoup moins de force qu’avec une pompe sur pied, vous avez peu de risque de dépasser la pression maximale admissible.

Pour faire de la ville, il vaut mieux des pneus sans crampons, qui s’useront moins vite et opposeront moins de résistance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *