Quand de nouveaux aménagements incitent la pratique du vélo

Malgré la crise Covid, les lourds travaux de l’avenue Locarno ont été achevés en respectant les délais.
Cette rue fréquentée offrait aux véhicules la tentation de circuler à plus de 50km/h par sa rectitude.
Le projet initial prévoyait des chicanes, l’association s’était opposée au simple titre que les cyclistes circulant sur cette avenue seraient encore plus vulnérables car masqué par des véhicules en stationnement.
C’est finalement la zone trente qui a été retenue avec des plateaux. Nous aurions sûrement préféré une piste cyclable, il faut parfois accepter les compromis.
Au final, les conducteurs sont plutôt respectueux de cette limitation. et les cyclistes bénéficient d’une bande cyclable partiellement sécurisée dans le sens montant de la fin de l’avenue. Ce qui est très confortable est rassurant.

Cet aménagement a même donner des idées de cyclo-bus…

…pour relier le quartier Montplaisir aux écoles des bénédictins à l’autre extrémité de l’avenue Locarno

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.