Archives de catégorie : Voies Vertes et Véloroutes

une voie verte à Limoges, seconde partie : le sud !

Suite de nos pérégrinations le long de l’Aurence. Pour lire le compte-rendu de la première balade au nord c’est en cliquant ici.

Cette fois il s’agit de faire une reconnaissance du sud de la possible voie verte avec pour objectif de s’approcher de la forêt des Vaseix puis au retour de s’inviter dans la ville par une coulée verte qui s’ignore encore.  Balade d’un peu plus de 20km, relativement plane mais avec des passages dans certains chemins qui sont plus dessinés par les vaches et les taupes que pour les roues de vélos.

Itinéraire et profil de la sortie : Continuer la lecture de une voie verte à Limoges, seconde partie : le sud !

Une voie verte à Limoges ? Première partie : le Nord

A Véli-Vélo on fait du vélo au quotidien, chacun peaufine son itinéraire pour le rendre plus agréable et, pour certains, les premiers aménagements tactiques offrent de nouvelles perspectives. Mais en tant que cyclistes on apprécie aussi de pouvoir s’évader à bicyclette depuis son pas de porte, et si en plus on peut le faire en famille dans un cadre bucolique, on ne va pas s’en priver ! Plusieurs balades le long de l’Aurence ont déjà été initiées par l’association mais cette fois il s’agit de venir reconnaître l’itinéraire d’une possible voie verte pour proposer un projet clé en mains aux services des communes traversées et de l’agglo. Rendez-vous a donc été donné à l’atelier de la Bastide pour une première reconnaissance sur la partie Nord.

Au programme une boucle d’un peu moins de 20 km avec un profil plutôt plat pour notre région.

17h30 : Atelier de la Bastide, lieu de rendez-vous. Deux jeunes habitués apprennent à changer par eux-même un galet de dérailleur, sous le regard avisé de Jean. Continuer la lecture de Une voie verte à Limoges ? Première partie : le Nord

Mobilisation de l’AF3V pour sortir du confinement grâce à des voies vertes temporaires

Communiqué de l’AF3V diffusé ce jeudi 16 avril 2020 :
« Nous avons envoyé un courrier à Elisabeth Borne vendredi dernier demandant au Ministère de la transition écologique et solidaire de mettre en place un plan d’urgence de mobilité de sortie de confinement s’appuyant sur le réseau des véloroutes et voies vertes.

Dans notre lettre nous demandons que des opérations « d’urbanisme tactique » soient menées pour pallier les discontinuités du réseau des véloroutes et voies vertes et pour sécuriser des nouveaux itinéraires entre les centres urbains et les périphéries à l’aide d’aménagements cyclables temporaires (voir fiche du Cerema).